Pourquoi la BCEAO veut tester l’e-paiement à grande échelle au Sénégal
Pourquoi la BCEAO veut tester l’e-paiement à grande échelle au Sénégal

Pourquoi la BCEAO veut tester l’e-paiement à grande échelle au Sénégal ?

Parlant de digitalisation, la BCEAO va tester l’e-paiement à grande échelle en août avec pour objectif de combattre la pénurie de petite monnaie au Sénégal.

Pourquoi la BCEAO veut tester l’e-paiement à grande échelle au Sénégal?

Selon Agence Ecofin le directeur national de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pour le Sénégal, a révélé que l’institution financière testera le paiement électronique à grande échelle en août 2019, afin de résoudre une fois pour toutes la pénurie de petite monnaie que traverse le pays cee 9 juillet 2019 à Dakar.

Invitant les médias nationaux à sensibiliser davantage la population sur l’e-paiement, Ahmadou Al Aminou Lo a indiqué que le système bancaire est disposé à revoir les conditions de tarification pour que les usagers puissent payer avec leur téléphone ou leur carte bancaire.

Actuellement, trouver de la petite monnaie au Sénégal est très difficile. Cette « situation anormale », selon Ahmadou Al Aminou Lo, pénalise de nombreux commerces qui perdent des clients, ralentit le service dans de nombreuses administrations publiques et suscite même des activités illégales comme la perception de commissions pour faire de la monnaie.

Comme solution il est temps d’introduire les Terminaux de Paiement Electronique (TPE) et le Mobile Money dans les pharmacies, les grandes surfaces, les alimentations générales, les boulangeries, les sociétés de péage, etc.

La Côte d’Ivoire aussi à des problèmes de petite monnaie

Un solution qui va catalyser une plus grande inclusion financière des populations et la résolution de la pénurie de petite monnaie. C’est aussi une solution qui devrai être envisager dans un pays comme la Côte d’Ivoire ou le problème de petite monnaie est un véritable problème dans tous le pays.

About aboukam

Webmaster (concepteur-administrateur) de site web avec WordPress seulement, je ne néglige pas Joomla et Drupal. Je fais aussi du référencement naturel (SEO) fondamental à la réussite d’un projet web. Je me sers également beaucoup des réseaux sociaux pour développer l’audience d’un site web. Ici à Abidjan Côte d'Ivoire (Afrique):).

Check Also

FIRCA se lance dans le e-agriculture à travers un site web dynamique

FIRCA se lance dans le e-agriculture à travers un site web dynamique

L’actualité digitale de la semaine est marqué par les lancement du nouveau site web du …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :