USA vs Chine ou la guerre froide technologique Huawei - Google
USA vs Chine ou la guerre froide technologique

USA vs Chine ou la guerre froide technologique

Citant des problèmes de sécurité nationale, le gouvernement américain déclaré ce mois-ci que les sociétés américaines auraient besoin d’une autorisation spéciale pour vendre certains produits à Huawei et à d’autres sociétés chinoises.

La semaine dernière, les choses ont dégénéré. Et cela pourrait marquer le début d’une profonde transformation du secteur technologique au niveau mondiale.

 Google retire sa licence Androïd à Huawei

Comme nous l’avons annoncé dans un article il y a quelques jours, Google a retiré sa licence Androïd à Huawei. Et ils ne sont pas les seuls. En effet, suite à une décision prise par l’Administration Trump, des sociétés américaines telles que Intel et Qualcomm, auraient décidé de suspendre les transactions avec le géant chinois de la technologie, jusqu’à nouvel ordre. De plus, la répression pourrait prendre de l’ampleur, avec une interdiction éventuelle de ventes aux sociétés de surveillance chinoises.

Une politique commerciale éphémère ?

Le gouvernement américain a offert un délai de grâce de 90 jours pour certaines transactions entre des sociétés américaines et Huawei. Pour Ren Zhengfei, fondateur de Huawei cela « ne veut pas dire grand-chose », a-t-il déclaré. Cependant, cela pourrait indiquer que les restrictions du gouvernement américain sont bien plus qu’une politique commerciale éphémère.

Selon Adam Segal, Directeur du programme de politique numérique et du cyberespace au Council on Foreign Relations, la leçon que les chinois retiendront de cette démarche de l’administration Trump est que les États-Unis appliquent une approche de maîtrise des technologies.

Un système technologique bifurqué

M. Segal rajoute : « Je pense que nous nous dirigeons vers un système technologique bifurqué ». La Chine utilise des produits chinois et l’Amérique des produits américains.

C’est sûrement dans cette optique que la Chine encourage les prouesses technologiques nationales, notamment dans la production de puces. Néanmoins, le gouvernement Trump a répété à maintes reprises son désir de freiner le développement technologique de la Chine, et la Chine a menacé de représailles. Cela pourrait donc être le début d’un long combat.

De quel côté sont les autres pays ?

Une grande question se pose alors : de quel côté sont les autres pays ? Les États-Unis supposent probablement que l’Occident suivra leur exemple. Mais, des pays comme la Grande-Bretagne et l’Allemagne ne cèdent pas à la pression américaine pour empêcher Huawei de mettre en place des réseaux sans fil 5G de nouvelle génération pour des raisons de sécurité nationale.

D’une autre part, les autres pays notamment les pays africains risquent d’être séduits par les prix ; Huawei est l’un des principaux développeurs et le moins cher pour la technologie 5G.

Pour certains pays qui souhaitent relancer leurs économies grâce aux réseaux sans fil rapides, opter pour la Chine parait être la meilleure option.

 Les enjeux des relations entre les USA et la Chine

Ce dont on peut être sûrs, c’est qu’une évolution vers le protectionnisme inciterait la Chine et les États-Unis à délocaliser leurs productions sur le marché intérieur ce qui pourrait entraîner une hausse des prix des appareils. Et le développement et le déploiement de la 5G dans cet environnement fragmenté pourraient potentiellement retarder son déploiement et augmenter ses coûts.

About aboukam

Webmaster (concepteur-administrateur) de site web avec WordPress seulement, je ne néglige pas Joomla et Drupal. Je fais aussi du référencement naturel (SEO) fondamental à la réussite d’un projet web. Je me sers également beaucoup des réseaux sociaux pour développer l’audience d’un site web. Ici à Abidjan Côte d'Ivoire (Afrique):).

Check Also

Tecno Phantom 9 fiche technique et caractéristiques

Lancement de Tecno Phantom 9 deux ans apres le phantom 8. Zoom sur la fiche …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :