Ericsson Innovation Awards 2018 sur «L'avenir de la vérité»
Ericsson Innovation Awards 2018 sur «L'avenir de la vérité»

Zoom sur Ericsson Innovation Awards 2018 sur «L’avenir de la vérité»

Ericsson vient de dévoiler les noms des demi-finalistes de son concours mondial d’innovation. Une équipe sénégalaise fait partie des sélectionnées et va ainsi représenter l’Afrique.

La thématique cette année est orientée sur « L’avenir de la vérité ».

C’est quoi Ericsson Innovation Awards?

L’Ericsson Innovation Awards est un concours annuel mondial qui donne aux étudiants du monde entier l’opportunité de développer des idées innovantes en collaboration avec des experts d’Ericsson. En 2017, 907 équipes issues de 75 pays se sont inscrites à la compétition

Lire aussi: Télécom MTNinside : 10 choses à savoir sur MTN Côte d’Ivoire

Comment trouver, valider et partager la vérité à l’ère des TIC ?

Le concours Ericsson Innovation Awards 2018 met au défi les 1 444 équipes universitaires représentant 107 pays, afin qu’elles proposent des solutions innovantes à la problématique : comment trouver, valider et partager la vérité à l’ère des technologies de l’information et de la communication ? 50 000 euros seront mis à disposition.

Vers la grande Finale » au Musée Nobel de Stockholm

Les mentors d’Ericsson continueront à épauler les demi-finalistes afin de mieux étudier leurs idées avant la prochaine étape. L’équipe gagnante sera sélectionnée parmi les quatre équipes finalistes qui participeront à la « Grande Finale » au Musée Nobel de Stockholm, en Suède, le 17 mai 2018.

L’équipe sénégalaise OwnLabs parmi les sélectionnées

L’équipe sénégalaise a pour nom OwnLabs regroupe des étudiants de l’Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar et de l’Université de Ziguinchor. Le Sénégal confirme une nouvelle fois le potentiel de ses jeunes innovateurs.

Pour mémoire, lors de l’édition 2015 une équipe sénégalaise, composée de deux étudiants de l’ESMT et d’un étudiant de l’ESP, était demi-finaliste (parmi les 10 premières équipes mondiales donc) et a représenté l’Afrique sub-saharienne.

En 2013, une équipe sénégalaise remportait la version Afrique sub-saharienne du concours (avec des étudiants d’Epitech, de Sup de Co, de l’UCAD, de l’ESMT).

Lire aussi: Chiffres officiels 2016 des abonnés à la mobile en Côte d’Ivoire par opérateur

Les différentes équipes d’Ericsson Innovation Awards 2018

Alfred, Université de Stanford, États-Unis

L’équipe Alfred représente la région des Amériques et a développé un assistant personnel qui fonctionne grâce à l’intelligence artificielle.

Bot Busters, Université de Murcie, Espagne et Université de l’Égée, Grèce

L’équipe Bot Busters représente la région Europe et met en place un système pour mettre en évidence les preuves d’activités coordonnées de bot de médias sociaux en exploitant les mégadonnées 5G.

RehaBrain, Institut indien de technologie Delhi, Inde

L’équipe RehaBrain représente la région de l’Inde et a développé un appareil de neuroréadaptation en boucle fermée combinant la robotique portable à faible coût et la stimulation cérébrale pour faciliter l’exploration de la complexité du cerveau humain.

OwnLabs, Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar et Université de Ziguinchor, Sénégal

OwnLabs représente la région Moyen-Orient et Afrique et cherche à pallier le manque de laboratoires scolaires en Afrique en proposant des laboratoires de physique, chimie et biologie en réalité virtuelle accessible via un smartphone.

Lire aussi: Y’ello Startup: 5 millions de FCFA pour l’incubation de startup ivoirienne

Waseda GIPS, Université de Waseda, Japon

L’équipe Waseda GIPS représente la région Asie du Nord-Est. Elle travaille sur une application légère et un module d’extension pour navigateur qui permettra de vérifier les déclarations politiques et l’activité sur les médias sociaux grâce à l’agrégation web, la vérification sémantique et de l’API Google.

Nexus Associates, Université de Melbourne, Australie

Nexus Associates représente la région Asie du Sud-Est et Océanie. L’équipe cherche à allier les avantages de la théorie innovante de l’indexation des e-mails à un réseau blockchain pour héberger des informations dans un format non binaire afin de créer un réseau de stockage évolutif et autonome.

SETH, KTH et Université de Stockholm, Suède

L’équipe SETH représente la Suède et présente une interface qui vérifie les sources en utilisant les moteurs de recherche pour simplifier la vérification des rumeurs en ligne de manière rapide et efficace.

Comments

comments

About aboukam

Webmaster (concepteur-administrateur) de site web avec WordPress seulement, je ne néglige pas Joomla et Drupal. Je fais aussi du référencement naturel (SEO) fondamental à la réussite d’un projet web. Je me sers également beaucoup des réseaux sociaux pour développer l’audience d’un site web. Ici à Abidjan Côte d'Ivoire (Afrique):).

Check Also

REMA représente la Côte d’Ivoire au sommet Africain de Seedstars

REMA représente la Côte d’Ivoire au sommet Africain de Seedstars

La Startup REMA représente la Côte d’Ivoire au forum pour l’entrepreneuriat pour les marches émergents …

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter
Aujourd'hui pour recevoir les mises à jour sur les dernières tendances du numérique et des offres spéciales!
Non merci!
Merci pour l'enregistrement. Vous devez confirmer votre adresse e-mail avant de pouvoir vous envoyer. S'il vous plaît vérifier votre email et suivez les instructions.
Nous respectons votre vie privée. Vos informations sont en sécurité et ne seront jamais partagées.
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
WordPress Popup Plugin
Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :