La Russie inflige une amende de 360 ​​millions de dollars à Google
La Russie inflige une amende de 360 ​​millions de dollars à Google

La Russie inflige une amende de 360 ​​millions de dollars à Google

La Russie inflige une amende de 360 ​​millions de dollars à Google après avoir interdit les crypto-monnaies. Selon un tribunal russe a infligé à Google LLC une amende de 21 milliards de roubles soit 360 millions de dollars.

La Structure en charge de l’Internet russe Roskomnadzor affirme que Google et sa filiale YouTube n’ont pas réussi à supprimer les contenus illégaux.

Google et sa filiale YouTube n’ont pas réussi à supprimer les contenus illégaux

Le contenu en question ici concerne des documents liés à l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Le Kremlin (le gouvernement russe) considère ce contenu comme trompeur et donc illégal. Cependant, Google n’a pas réussi à supprimer ou à restreindre l’accès aux éléments suivants, même après plusieurs demandes du régulateur informatique russe :

Informations qui encouragent prétendument la participation à des actions de masse non autorisées.
Contenu sur le déroulement de «l’opération militaire spéciale» de la Russie en Ukraine.
Matériel faisant la promotion de l’extrémisme, du terrorisme ou d’actes préjudiciables à la vie et à la santé des mineurs.
Toute autre information discréditant les Forces armées de la Fédération de Russie sur les plateformes Google.


Les violations précédentes de Google en Russie


Le mois dernier, le contrôleur informatique russe a infligé à Google LLC une amende de 1,2 million de dollars pour la énième fois pour n’avoir pas supprimé les informations interdites. Selon l’autorité, plusieurs violations de la même exigence légale conduisent à un modèle d’amende basé sur les revenus. En conséquence, l’amende de 360 ​​millions de dollars est basée sur le chiffre d’affaires annuel de Google en Russie.

La société a récemment déposé son bilan en Russie, affirmant son incapacité à poursuivre ses activités après une série d’amendes massives et, finalement, la confiscation d’actifs.

L’interdiction de l’utilisation des actifs numériques

Les services non payants de Google en Russie restent accessibles, bien qu’avec certaines restrictions, mais les entreprises ou les particuliers ne peuvent acheter aucune campagne publicitaire dans le pays.

Cela s’est produit quelques jours après que le président russe Vladimir Poutine a signé une loi interdisant l’utilisation des actifs numériques. La loi exige que les échanges cryptographiques interdisent toute transaction impliquant des crypto-monnaies telles que Bitcoin ou Ether, pour effectuer des transactions en Russie.

About aboukam

Webmaster (concepteur-administrateur) de site web avec WordPress seulement, je ne néglige pas Joomla et Drupal. Je fais aussi du référencement naturel (SEO) fondamental à la réussite d’un projet web. Je me sers également beaucoup des réseaux sociaux pour développer l’audience d’un site web. Ici à Abidjan Côte d'Ivoire (Afrique):).

Check Also

Tecno lance la série de Spark 9 orientés sur le Selfie et le design pour la Génération Z

Tecno lance la série de Spark 9 orientés sur le Selfie et le design pour la Génération Z

Avec un prix accessible pour tout le monde et en particulier pour les jeunes, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.