Pourquoi les entreprises du e-commerce ont du mal à décoller en Afrique
Pourquoi les entreprises du e-commerce ont du mal à décoller en Afrique

Pourquoi les entreprises du e-commerce ont du mal à décoller en Afrique?

La problématique du e-commerce en Afrique, pourquoi les entreprises du e-commerce ont du mal à décoller en Afrique ? Alors que les Africains sont de plus en plus nombreux à faire des achats en ligne.

Aujourd’hui, Jumia le leader du secteur du e-commerce en Afrique à perdu 90 % de sa valeur à la bourse de News York et vient de fermer ses filiales dans 3 des 14 pays où il opère. Parce que le groupe pers beaucoup d’argent en terme d’investissement.

L’autre grand leader du e-commerce connu sous le non Afrimarket à fermer cette année même après 6 ans d’activité pour cause de financement. Alors que tous sont d’accord que le potentiel de croissance est énorme sur le continent.

Quelques éléments de réponses à la question de savoir pourquoi les entreprises du e-commerce ont du mal à décoller en Afrique?

-Une marge très faite sur le marché en Afrique

La raison fondamentale pour les deux start-up est simple les marges sont vraiment faible sur le marché du e-commerce en Afrique. Car selon les experts pour avoir un retour sur investissement raisonnable, il faut vendre plus. Pour cela, il faut un vraiment écosystème en terme d’infrastructures.

Le manque d’infrastructure

Le manque d’infrastructure, c’est aussi l’une des grande difficulté du e-commerce en Afrique, ce sont les infrastructure notamment le manque de route, le système postaux défaillants, difficultés de livraison, le manque d’adresse bref il faut un écosystème favorable à la chaîne e-commerce.

L’investissement sur de long terme

Pour ceux qui ne savent pas, Amazone à mit plus de 10ans avant de gagner de l’argent dans le e-commerce. Si cela a été possible, c’est parce que l’environnement financier et l’écosystème lui était favorables ce qui n’est pas le cas en Afrique.

En Afrique par exemple une société a plus de mal qu’ailleurs à convaincre des investisseurs à rembourser ses dettes. De façon globale, il faut dire que l’économie africaine est financée quatre fois moins que le reste de l’économie mondiale le problème n’est donc pas lié aux start-ups, mais aussi au financement et à l’écosystème.

Il faut alors retenir que le e-commerce africain est confrontée à multiple défi mais il ne faut pas baisser les bras car le potentiel de croissance est énorme surtout que les Africains sont de plus en plus connecté et nombreux à faire des achats en ligne.

Et si la réponse se trouve dans le modèle des sites d’annonce gratuite comme banabaana.com c’est un avant gout de notre prochain chronique digitale sur le e-commerce en Afrique.

About aboukam

Webmaster (concepteur-administrateur) de site web avec WordPress seulement, je ne néglige pas Joomla et Drupal. Je fais aussi du référencement naturel (SEO) fondamental à la réussite d’un projet web. Je me sers également beaucoup des réseaux sociaux pour développer l’audience d’un site web. Ici à Abidjan Côte d'Ivoire (Afrique):).

Check Also

Parce qu'il faut continuer à se former pour rester compétitif

Le cabinet INC.FORMATION, vous accompagne dans formation sur le télétravail en Côte d’Ivoire

Le télétravail aujourd’hui n’est plus une nécessité mais un impératif pour les entreprises et les …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :