Huawei lance son premier téléphone 5G
Huawei lance son premier téléphone 5G

Huawei lance son premier téléphone 5G

Le Huawei Mate 20 X (5G), le tout premier téléphone 5G du géant chinois sera lancé sur certains marchés avant la fin du mois de juillet 2019, en dépit des incertitudes persistantes quant à l’avenir de Huawei en tant que fabricant d’appareils Android.

Similaire au Mate 20 x, mais avec certaines spécifications améliorées

Vu de l’extérieur, le Huawei Mate 20 X (5G) est très similaire au Mate 20 X, avec le même écran de 7,2 pouces et trois caméras arrière. Cependant, ses composants internes ont été légèrement mis à niveau pour répondre aux exigences de son modem 5G Balong 5000. La batterie est passée de 4 200 mAh à 5 000 mAh, sa RAM de 6 Go à 8 Go et son stockage de 128 Go à 256 Go.

Déjà disponible dans certains pays

Le téléphone serait déjà présent dans les magasins aux Emirats Arabes Unis depuis le 12 Juillet, et est actuellement disponible en pré-commande sur le site italien d’Amazon (date de sortie : 22 Juillet 2019). La mise en vente en Chine est également annoncée pour le 26 Juillet prochain.

Dans d’autres pays, la sortie du premier téléphone 5G de Huawei est plus incertaine, du fait de la présence continue de la société sur la liste des entités américaines, qui avait amené Google à suspendre sa licence Android. Par exemple au Royaume-Uni, Huawei avait initialement prévu de le sortir en Juin, mais les opérateurs de téléphonie mobile EE et Vodafone ont abandonné les appareils Huawei du lancement de leurs réseaux 5G respectifs. Sa sortie est néanmoins annoncée pour ce mois de Juillet.

Il y a des signes que l’administration Trump pourrait être prête à alléger les restrictions imposées à Huawei, mais des questions subsistent quant à la manière dont cela affectera les futurs téléphones de la marque.

Pour le moment, le gouvernement américain a déclaré que Huawei reste sur la liste des entités, mais qu’il délivrerait des licences et permettrait aux entreprises américaines de commercer avec Huawei sur leurs produits qui ne présentent « aucune menace pour la sécurité nationale des États-Unis ». Cependant, l’impact que cela aura sur l’utilisation d’Android et des ARM-based chipsets par Huawei, reste encore flou.

About Tina

Check Also

Accélérer la numérisation de l’Afrique sera au cœur d'Africa Web Festival 2019

Accélérer la numérisation de l’Afrique sera au cœur d’Africa Web Festival 2019

L’Accélérer la numérisation de l’Afrique sera au cœur de la 6e édition d’Africa Web Festival …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :