Facebook annonce le lancement de sa cryptomonnaie Libra voici ce qu’il faut savoir
Facebook annonce le lancement de sa cryptomonnaie Libra voici ce qu’il faut savoir

Facebook annonce le lancement de sa cryptomonnaie Libra : voici ce qu’il faut savoir

Facebook se joint à 27 organisations du monde entier pour lancer l’association à but non lucratif dénommée The Libra Association et créer une nouvelle cryptomonnaie du même nom : Libra.

La mission de « The Libra Association » est de créer une infrastructure financière mondiale simple qui responsabilise des milliards de personnes dans le monde. Il est alimenté par la technologie blockchain et son lancement est prévu pour 2020.

Une cryptomonnaie facile à utiliser et sécurisée

Pouvoir utiliser le mobile money peut avoir un impact positif important sur la vie des gens, car vous n’avez pas toujours à emporter de l’argent, ce qui peut être source de sécurité, ni à payer des frais supplémentaires pour les transferts. Ceci est particulièrement important pour les personnes qui n’ont pas accès aux banques traditionnelles ou aux services financiers. À l’heure actuelle, environ un milliard de personnes n’ont pas de compte bancaire, mais un téléphone portable.

Facebook annonce le lancement de sa cryptomonnaie Libra voici ce qu’il faut savoir
Facebook annonce le lancement de sa cryptomonnaie Libra voici ce qu’il faut savoir

Libra aspire donc à rendre les opérations de transfert et de retrait d’argent aussi facile qu’utiliser les applications de tous les jours pour partager instantanément des messages et des photos. Pour ce faire, Facebook lance également une filiale indépendante appelée Calibra, qui construira des services qui permettront d’envoyer, de dépenser et de sauvegarder Libra – en commençant par un portefeuille numérique qui sera disponible dans WhatsApp et Messenger et en tant qu’application autonome l’année prochaine.

Calibra sera réglementé comme les autres prestataires de services de paiement. Toute information que vous partagerez avec Calibra sera séparée de celle que vous partagerez sur Facebook. Dès le début, Calibra vous permettra d’envoyer de la « Libra » à presque tout le monde avec un smartphone, sans frais supplémentaires.

La vie privée et la sécurité seront intégrées à chaque étape. Par exemple, Calibra disposera d’une équipe d’experts en gestion des risques dédiée à la prévention de l’utilisation frauduleuse de Calibra. Il fournira une protection contre la fraude afin que, si vous perdez vos pièces Libra, vous soyez remboursés. Les utilisateurs auront également la possibilité d’utiliser de nombreux autres portefeuilles tiers sur le réseau Libra.

Un système basé sur la technologie Blockchain

C’est un système décentralisé construit sur la technologie blockchain – ce qui signifie qu’il est géré par de nombreuses organisations différentes au lieu d’une, ce qui rend le système plus équitable dans l’ensemble. Il est disponible pour toute personne disposant d’une connexion Internet et génère des frais et des coûts peu élevés. Et elle est sécurisée par une cryptographie qui vous permet de garder votre argent en sécurité.

Il s’agit d’un élément important de la vision d’une plateforme sociale axée sur la protection de la vie privée, qui vous permet d’interagir de toutes les manières que vous souhaitez en privé, de la messagerie aux paiements sécurisés.

Des services annexes

Au fil du temps, Facebook espère offrir davantage de services aux particuliers et aux entreprises – par exemple, payer des factures en appuyant sur un bouton, acheter du café en scannant un code barre, ou utiliser les transports en commun sans avoir à emporter d’argent ou de pass.

De nombreuses autres entreprises pourraient créer leurs propres services en utilisant Libra – des sociétés de paiement comme Mastercard, PayPal, PayU, Stripe et Visa, aux services populaires tels que Booking, eBay, Farfetch, Lyft, Spotify et Uber – des associations effectuant des travaux importants sur l’inclusion financière, telles que Kiva, Mercy Corps et Women’s World Banking, à des sociétés du secteur cryptographique telles qu’Anchorage, Coinbase, Xapo et Bison Trails. Un certain nombre de grandes entreprises du secteur Venture se joignent également pour aider à stimuler l’innovation sur le réseau Libra.

Facebook espère avoir plus de 100 membres cofondateurs de la Libra Association d’ici au lancement du réseau l’année prochaine.

About Tina

Check Also

La Banque Atlantique équipe trois salle de l’école primaire publique Ahossougbéta de Togba

La Banque Atlantique équipe trois salle de l’école primaire publique Ahossougbéta de Togba

Benin, inauguration de 3 salles de classe entièrement équipées à l’école primaire publique Ahossougbéta de …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :